Pour la rentrée : MOTIVATION !

 

Vacances ! Voilà un mot qui rime avec cocktails, barbecues, farniente, pizza party et fiesta. C’est la période de l’année ou on se relâche un peu, on profite plus, car l’heure est à la détente et au partage avec la famille et les amis.

Bien évidement, cette période ne peut durer éternellement, et nous voici en septembre. Il va falloir reprendre les bonnes habitudes car il n’est pas concevable de ne pas être cette année encore, au top de votre forme.

Voici donc 6 astuces qui vont vous aider à reprendre les bonnes habitudes :

 

 

Fixez vous des objectifs réalistes.


Il est important de se fixer des objectifs réalistes. Idéalement, chaque objectif sera divisé en une série d'étapes plus petites. Il ne faut pas uniquement viser un objectif final, mais bien une progression constante.

Ces objectifs doivent correspondre à vos cycles d'entrainement. Chaque étape franchie, chaque mini objectif constitue un cap à part entière et va entretenir votre motivation.

Ces objectifs doivent également être réalistes. On ne devient pas "The Body" en 15 jours... même en arrêtant les frites !

"Je veux les mêmes abdos la semaine prochaine" risque de provoquer quelque déception.... patience et persévérance 😉


Programmez vos heures d'entrainement.


"J'irai peut-être courir le mardi après le boulot" est la pire forme d'organisation sportive qui soit !!

Le sport est une activité qu'il ne faut pas négliger et qui ne doit pas céder la priorité à d'autres activités. Fixez vous des horaires et respectez les !

Un minimum de 3 séances d'entrainement par semaine est recommandé. Vous ne trouvez pas le temps pour 3 séances ? Il est peut-être temps de revoir vos priorités...  😉


Trouvez vous / créez un team.


Il est important d'avoir des partenaires d'entrainement pour plusieurs raisons. D'abord, ils comptent sur vous, et vous comptez sur eux. Entre partenaire, on ne se lache pas, même quand il faut aller courir sous la pluie !

Ce sera aussi l'occasion de créer une saine émulation au sein du groupe. En se motivant les uns les autres, on crée une dynamique positive, on repousse ses limites, on progresse plus et on prend plus de plaisir. "Pourquoi ne pas rajouter une séance cette semaine ?"

Et finalement, c'est toujours sympa d'avoir des amis avec qui on partage des points communs et avec qui on peut aussi faire des activités extra-sportives.


Adaptez votre alimentation.


L'un ne va pas sans l'autre. Un entrainement de qualité nécessite une alimentation saine. Je n'ai jamais vu un pilote de course mettre du vieux mazout dans son V12 ! Si vous voulez que votre moteur tourne rond, fournissez lui ce qu'il demande : de la qualité !

Une partie de l'entrainement se déroule dans la cuisine. Là aussi, de petits efforts sont à envisager et vous trouverez sur le blog de nombreux conseils à ce sujet.

Je suis prêt à parier que vous serez surpris par le nombre d'aspects qui seront amélioré par ces efforts alimentaires. En voici quelques uns : un physique plus affûté, plus d'énergie, un meilleur sommeil, une digestion plus légère, une mise en route matinale plus aisée,... je vous laisse découvrir la suite par vous même.


Essayez de nouvelles activités.


Si vous n'avez pas encore trouvé l'activité qui vous fait vibrer, c'est peut-être tout simplement parce que vous ne l'avez pas encore envisagée ! N'hésitez pas à sortir des sentiers battus, il y a tant de choses à faire, de nouvelles pratiques sportives qui voient le jour chaque année.

N'hésitez pas à les tester, sans idées préconçues. Bien souvent, l'image qu'on se fait d'un sport que l'on ne connait pas est plus ou moins erronée !

Si par contre, vous avez déjà trouvé une activité qui vous passionne, pourquoi ne pas tenter de vous diversifier ? Il est toujours bénéfique de sortir de ses schémas de fonctionnement habituels, sans pour autant abandonner son sport de prédilection, mais il existe bien des façons de prendre du plaisir et de varier les entraînements.

Par ailleurs, ne pas s'enfermer dans une routine est le meilleur moyen de ne pas se lasser.


 

Soignez votre équipement.

Il fait intégralement partie de l’activité, il vous faut le matériel adéquat !

Le matériel technique :

En ce qui concerne le matériel technique (chaussures, raquettes, gants, etc…), on ne chipote pas ! On se fait conseiller par un spécialiste et on achète du matériel de qualité. Il vous donnera plus de plaisir à l’utilisation, provoquera moins de blessures et en général, on le conserve plus longtemps.

 

Le textile :

Côté textile, il y a 2 grandes écoles :

Les techniques : c’est du neuf, ça sort du magasin, c’est respirant, élastique, près du corps, ça donne une silhouette longiligne… avec du matos comme ça, vous avez intérêt à assurer au niveau perf !!

 

 

Les badass : c’est vieux, c’est large et parfois un peu sale (mais pas trop !!). C’est du gros coton bien lourd et vous ressemblez à un gangster en plein délit… et avec un look comme ça, vous avez intérêt à assurer au niveau perf !!

Attention !! Tout le monde ne porte pas le sweat comme Tom !

 

 

 

Passez à l’action !

Maintenant que vous avez toutes les cartes en mains, il vous reste à vous organiser pour que cette reprise soit un succès. N’oubliez pas un dernier point important :

  • La reprise d’activité sportive est toujours douce et progressive. Cet aspect est non négociable sous peine de provoquer des lésions à différents niveaux (musculaires, ligamentaires,…). Quoi de plus décourageant que de se blesser en démarrant/reprenant une activité. Il est nécessaire de respecter le cycle de progression et d’être attentif aux éventuels signaux que ton corps peut te communiquer.

A vous de jouer !!

 

 

 

« Vire moi ce legging Baby, ici on veut du survet’ et de la sueur !! »

 

 

 

 

Si vous manquez d’inspiration pour vos exercices, n’hésitez pas à suivre la chaine Youtube ou le compte Instagram 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Facebook
Facebook
YouTube
Instagram